Trouver un financement adapté

A chaque problème, sa solution ...

Il existe un adage qui dit « à chaque problème sa solution ».

En France toutefois, ce sont les banques qui participent très majoritairement au financement des entreprises. Et quand elles décident de fermer le robinet, que ce soit pour des raisons liées à l‘entreprise, ou plus généralement pour des raisons liées à des positionnements stratégiques, l’économie en pâtit.


En tant que chef d’entreprise vous devez donc chercher ailleurs des solutions de financement car cela vous permettra de vous rendre plus indépendant vis-à-vis des banques et surtout d’avoir en face de vous des interlocuteurs qui seront plus intéressés par vos projets que par vos bilans.

L’explosion du secteur de la FinTech (secteur où des acteurs extérieurs au monde bancaire utilisent la technologie et l’internet pour proposer des solutions de financement alternatives) permet à tout chef d’entreprise de trouver les ressources financières dont il a besoin pour le développement de sa société.

Toutefois, face à la multitude de solutions, il faut faire le tri car toutes les solutions proposées ne conviennent pas à votre cas. C’est ici que l’adage cité en introduction prend tout son sens.


1/ Vous démarrez votre activité

Si vous démarrez, vous n’avez pas beaucoup d’argent mais avez une excellente idée et sans doute une bonne équipe.

La première piste à explorer est celle des plates-formes de crowdfunding. Si votre produit s’adresse au public et qu’il apporte quelque chose de nouveau ou d’utile, vous pouvez récolter des fonds auprès de la collectivité. Cela vous permettra aussi de tester votre produit sur un vrai marché et, pourquoi pas, gagner vos premiers clients.

Une seconde piste est constituée des concours et des différents appels à projets. Les dotations sont généralement modestes, mais peuvent vous permettre de récupérer un peu d’argent.

Ils ont en outre deux autres avantages :

Ils vous permettent de bien formaliser votre Proposition de Valeur et ils vous apprennent à présenter votre projet à un public en très peu de temps

Ils vous donnent de la visibilité et, qui sait, un investisseur voyant votre projet pourra être intéressé …


2/ Vous avez un peu d’ancienneté

En d’autres termes, vous avez déjà un ou deux bilans derrière vous et vous avez déjà des clients.

Dans ce cas, vous pouvez vous rapprocher des plates-formes de type crowdlending. Le crowdlending est un prêt participatif, c’est-à-dire que des personnes physiques ou des entreprises peuvent vous prêter de l’argent à un taux certes plus élevé que ce qu’une banque peut proposer mais vous êtes généralement exempté de caution et le prêt peut être octroyé très rapidement. Par ailleurs, ce type de plate-forme vous donne une bonne visibilité et vous pouvez éventuellement rencontrer des investisseurs qui souhaiteront ensuite mettre de l’argent dans votre entreprise.

Si vous avez déjà des clients et que vous faites face à un problème ponctuel de trésorerie, vous pouvez passer par des plates-formes d’affacturage en ligne. L’avantage par rapport à de l’affacturage « classique » proposé par des banques est que vous savez généralement instantanément si vous pouvez en bénéficier, vous avez des frais réduits et vous n’avez pas d’engagement sur la durée ni de fonds de garantie à constituer.


3/ Et les banques ?

En utilisant ces outils, vous pouvez de fait réduire le rôle des banques à celui d’un établissement qui détient votre compte en banque.

En effet, même si c’est leur faire un cadeau dans la mesure où vous leur retirez toute la partie risquée, vous pouvez cependant réduire leurs revenus en utilisant des plates-formes de paiement en ligne qui ne passent pas par les banques et vous pouvez gérer vous-mêmes vos excédents de trésorerie en utilisant des plates-formes prévues à cet effet ou en investissant à votre tour dans d’autres entreprises.

Un jour viendra sans doute où des entreprises se substitueront aux banques dans la gestion courante de vos comptes. En attendant, il ne faut pas hésiter à passer par les différents acteurs de la FinTech pour obtenir l’argent qui est nécessaire à votre développement. Cette concurrence aussi forte que soudaine va peut-être faire prendre conscience aux banques que le monde a changé et qu’elles risquent bientôt de ne plus avoir de rôle central dans le financement de l’économie.


Et vous, êtes-vous prêts à utiliser la FinTech ?